Cette comité est seulement dispoinble en Anglais
L’Assemblée générale des Nations Unies a été créée en 1945 en vertu de la Charte des Nations Unies. Elle est le seul organe de l’ONU dont les 193 pays membres ont une représentation égale. Les thèmes abordés dans les sessions de l’Assemblée générale sont  la décision et la codification du droit international, l’admission de nouveaux membres , les questions financières et le maintien de la paix et de la sécurité entre toutes les nations . Alors que l’Assemblée générale établit et suggère des solutions possibles , d’autres organes des Nations Unies sont responsables des actions telles que la mise en pratique des décisions du Conseil de sécurité . Le rôle polyvalent l’AGNU est crucial à la réalisation d’un grand nombre des objectifs des Nations Unies tels que le “les Objectifs de développement durable post -2015   actuels qui comprennent l’éradication de la pauvreté , la promotion et la garantie d’une vie saine et le bien-être pour tous les âges et le renforcement et la revitalisation du partenariat mondial pour le développement durable.
Les sujets de débat de cette année sont:
  1. Considering systems of reintegration for ex-prisoners 
  2. Press censorship and internet governance 
Le sujet de la session plénière de cette année est:
  1. Space management, international space law and prospective reforms

Séance Planaire

 

Sujet 1

 

Sujet 2

 

Présidence

Nour El Meery

Nour El Meery

Présidente de l'Assemblée Générale

Youssef El Massry

Youssef El Massry

Vice-Président de l'Assemblée Générale

Cour Internationale de Justice

Notre justice, notre équité et notre égalité prospèrent au-delà des limites de notre cour
Cette comité est seulement dispoinble en Anglais
La Cour Internationale de Justice, également connu comme la CIJ est l’organe judiciaire principal de l’Organisation des Nations Unies. Elle a été établie par la Charte des Nations Unies après la fin de la Seconde Guerre mondiale en juin 1945. Située à la Haye aux Pays-Bas au Palais de la Paix, elle a commencé à fonctionner en Avril 1946. Sur les six organes principaux de l’Organisation des Nations Unies, il est le seul a ne pas être basé aux États-Unis d’Amérique, précisément à New York. Le rôle de la Cour est de régler, conformément au droit international, les différends juridiques qui lui sont soumis par les Etats et de donner des avis consultatifs sur des questions juridiques qui lui sont soumises par les organes des Nations Unies et les institutions spécialisées agrées. Dirigée par Ronny Abraham depuis le 6 février 2015, la Cour est composée de 15 juges, qui sont élus pour un mandat de neuf ans par l’Assemblée générale des Nations Unies et le Conseil de sécurité. La cour est assistée par un registre dont l’organe administratif est dirigé par un Greffier.
Les langues officielles de la Cour sont l’anglais et le français
Le cas juridique à être traité cette année est: AHMADOU SADIO DIALLO (Republic of Guinea vs Democratic Republic of Congo)

Sujet

 

Présidence

Nadia Mardini

Nadia Mardini

Présidente de la Cour Internationale de Justice

Hana Ebeid

Hana Ebeid

Vice-Présidente de la Cour Internationale de Justice

Conseil de Sécurité

Aspirant à la paix mondiale en résolvant toutes les menaces qui pèsent sur la communauté internationale, sécurisant ainsi chaque homme, femme et enfant.
 

Le Conseil de sécurité (CSNU) est l’un des six organes principaux de l’Organisation des Nations Unies, chargé de la responsabilité du maintien de la paix, de la stabilité et de la sécurité.  Fondée le 24 Octobre 1945, le Conseil de sécurité est dirigé par un des présidents de ses pays membres en se basant sur un système de rotation mensuelle . Le rôle du Conseil de sécurité est inscrit au chapitre V de la Charte des Nations Unies, lui attribuant ainsi, la capacité à prendre des décisions obligatoires sur tout membre de l’ONU, ou du Conseil. Un tel pouvoir fait du Conseil de sécurité l’une des plus grandes instances de prise de décision de l’ensemble de l’Organisation des Nations Unies.

Le Conseil de sécurité est composé de 15 membres dont 5 d’entre eux sont permanents, détenant le droit de Veto, et 10 membres non permanents élus par un système de rotation par l’assemblée Générale. Ces 15 pays sont chargés de trouver des solutions qui représentent les intérêts d’un large éventail de pays de l’ONU lors de la résolution de problèmes telles que les situations de crise. Le Conseil de Sécurité a pour but de trouver des solutions réalistes et efficaces aux problèmes concernant les combattants étrangers et la protection du personnel des Nations Unies aux niveaux humanitaires et militaires. Il peut alors mettre en action ces solutions à l’aide des casques bleus et au moyen  de sanctions financières.

Par conséquent, l’objectif principal du Conseil de Sécurité des Nations Unies est de trouver des solutions aux problèmes urgents qui menacent ou affectent la paix et la sécurité internationale dans le monde à travers la rédaction de résolutions.

Les sujets de cette année sont :

 

  1. La question des guerres par procuration iraniennes
  2. La situation dans la mer de Chine Orientale

Sujet 1

 

Sujet 2

 

Présidence du comité Anglophone

Présidence du comité Francophone

Mervan Ismail

Mervan Ismail

Présidente du Conseil de Sécurité (Anglophone)

Youssef Zakaria

Youssef Zakaria

Vice-Président du Conseil de Sécurité (Anglophone)

Cherifa Tamer

Cherifa Tamer

Présidente du Conseil de Sécurité

Hanya Sedky

Hanya Sedky

Vice-Présidente du Conseil de Sécurité

Conseil des Droits de l'homme

Viser l'égalité mondiale et la dignité
 

Le Conseil des droits de l’homme est un organe intergouvernemental des Nations Unies.  Il a été créé par l’assemblée générale des Nations Unies le 15 Mars 2006 par la résolution 60/251. Sa première session a eu lieu du 19 jusqu’au 30 Juin 2006. Le conseil est  chargé de soutenir la nomination et la protection des droits de l’homme partout dans le monde. De plus,  il a pour but de régler les situations de violations des droits de l’homme dans le monde afin de défendre les droits des individus. Il a pour but de discuter toutes les situations des droits de l’homme existentiels qui nécessitent son attention tout au long de l’année. Le Conseil contient 47 États membres des Nations Unies qui sont élues par l’assemblée générale des Nations Unies. Le Conseil des droits de l’homme a remplacé l’ancienne Commission des Nations Unies sur les droits de l’homme. Et comme l’a dit Ban Ki-moon, ancien secrétaire générale des nations Unies  «Toutes les victimes de violations des droits de l’homme devraient être en mesure de se tourner vers le Conseil des droits de l’homme comme un forum et un tremplin pour l’action»

Les sujets de cette année sont :

 

  1. La légalisation de l’euthanasie dans tous les pays de monde
  2. Mesure de protection et de maintien de la justice des mineurs

Sujet 1

 

Sujet 2

 

Présidence du comité Anglophone

Présidence du Comité Francophone

Mina Kallini

Mina Kallini

Président du Conseil des Droits de l'Homme (Anglophone)

Jannah Walid

Jannah Walid

Vice-Présidente du Conseil des Droits de l'Homme (Anglophone)

Ismaël Sedky

Ismaël Sedky

Président du Comité des droits de l'homme

Nadine El Kholy

Nadine El Kholy

Vice-Présidente du Comité des droits de l'homme

Conseil Economique et Social

Ensemble nous visons la durabilité en réalisant une coopération mondiale, la stabilité économique et l'équité sociale
 
Cette comité est seulement dispoinble en Anglais
La Commission de la condition de la femme des Nations Unies (CSW) est le principal organe intergouvernemental mondial dédié exclusivement à la promotion de l’égalité des sexes et de l’accès à l’autonomie des femmes. La CSW est une commission fonctionnelle du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) créée par la résolution 11(II) du Conseil du 21 juin 1946. La Commission de la condition de la femme joue un rôle important dans la promotion des droits des femmes. Elle reflète la réalité vécue par les femmes dans le monde entier et contribue à l’établissement des normes mondiales relatives à l’égalité des sexes et à l’autonomie femmes.
Les sujets de cette année sont :
  1. Discussing the socio-economic repercussions induced by religious intolerance
  2. Promoting the Political, Socioeconomic, and Cultural Rights of Indigenous Peoples

Sujet 1

 

Sujet 2

 

Présidence

 

Rafy Adel

Rafy Adel

Président du Comité Economique et Social

Nour Amin

Nour Amin

Vice-Présidente du Comité Economique et Social

Office des Nations Unies contre la drogue et le crime

Nos objectifs sont de sauver les esprits et les esprits
 

Cette comité est seulement dispoinble en Anglais

L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, également connu sous le nom d’ONUDC, est une fusion établie en 1997 entre le Programme des Nations Unies pour le contrôle des drogues et le Centre international de prévention de la criminalité. L’ONUDC lutte contre les drogues illicites et la criminalité internationale, et établit des liens avec des contributions volontaires, principalement des gouvernements, pour 90% de son budget. Le rôle de l’ONUDC dans la lutte contre les drogues illicites, le crime et le terrorisme. L’ONU dispose de sept bureaux dans sept domaines différents et peut aider dans tous les domaines de la criminalité, de la corruption, de l’abus et de la prévention des drogues, de la prévention de la corruption et de la justice pénale. Divers problèmes sont de plus en plus reconnus comme des menaces pour les nations, et les demandes d’assistance de l’ONUDC aux niveaux national, régional et transnational continuent de croître. Son travail améliore la sécurité et améliore la vie des personnes à travers le monde.

Les sujets de cette année sont :

 

  1. Prévenir la circulation et la production de drogues en Amérique latine
  2. Abolir la corruption dans les pays les moins avancés

Sujet 1

 

Sujet 2

 

Présidence

Farida Abu El Arab

Farida Abu El Arab

Présidente de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime

Ali Imam

Ali Imam

Vice-Président de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime

Bureau des Nations Unies pour les affaires de désarmement

Ayez une vie de paix généralisée à travers un monde sans armes
 
Après une approbation de la dangerosité d’une utilisation non contrôlée des armes sur le monde et sa paix, le comité de désarmement (UNDC) a été créé en 1952 après avoir fait partie de la résolution de l’assemblée générale en janvier 1952 (502 VI) comme étant un sous-comité du conseil de sécurité. Comme son nom le suggère, le comité de désarmement vise la limitation et la réduction de toutes les forces armées y compris l’élimination de toutes les armes de destruction massive. Tous les pays membres des Nations Unies assistent aux sessions du comité durant 3 semaines consécutives en printemps afin d’assurer une paix mondiale. Dû au danger que provoque l’utilisation non contrôlée des armes, ce comité a été créé spécialement au sujet afin d’éviter des conflits mondiaux qui peuvent se produire sans une résolution au problème et créer une paix durable au niveau du monde.
Les sujets de cette année sont :
  1. La question de la non-prolifération et l’utilisation des armes de destruction massive
  2. La question du potentiel des armes nucléaires dans l’Océan Indien

Sujet 1

 

Topic 2

 

Présidence

Farah Bahgat

Farah Bahgat

Présidente du Bureau des Nations Unies pour les affaires de désarmement

 Hanna Hesham

Hanna Hesham

Vice-Présidente du Bureau des Nations Unies pour les affaires de désarmement